Français English
Contact

La Riviera Autrement

à propos

pourquoi je réalise ce site

Essentiellement pour communiquer les plaisirs et les joies de mes pérégrinations et de mes découvertes.

Lorsqu’au tournant du siècle, le pur hasard m’a dirigée vers Nice, je me suis adonnée à ma passion de l’exploration. J’ai beaucoup circulé, beaucoup marché, je me suis faufilée dans les recoins du paysage, me suis glissée dans ses plis et replis et j’ai accumulé les surprises, les belles rencontres, les sensations et les émotions.

 

Ce pays, depuis, ne cesse m’émerveiller et de combler mes aspirations à la beauté et à l’authenticité.

J’ai très vite saisi également qu’au-delà de son image souvent peu flatteuse, la Riviera recelait une multitude de richesses insoupçonnées d’autant plus précieuses qu’elles étaient confidentielles   ou méconnues. Je serais donc heureuse de participer à une autre connaissance de la Côte d’Azur et de ses habitants.

mes critères de choix

Tous les lieux présentés dans ce site ont été choisis sur des critères totalement subjectifs…

De par ma profession d’architecte-paysagiste j’aime les paysages et à ce titre, la région m’a véritablement comblée. Les lieux que je présente n’apparaissent pas dans les circuits touristiques, je les ai découverts moi-même, l’oreille au aguets des « bons plans » qu’on se passe entre initiés. J’ai parfois hésité à communiquer certains de mes lieux préférés dont la magie tient précisément à leur côté sauvage, à leur isolement. Leur mise à découvert risque peut-être d’en troubler le charme.

J’ai également choisi les producteurs, les restaurateurs, les hôteliers sur mes coups de cœur et en fonction de leur authenticité et de leur conviction. Ce sont pour la plupart des artisans, attachés à leur « pays » et convaincus de la nécessité de développer un savoir-faire de qualité ou de maintenir des activités, aussi ténues soient-elles, dans l’arrière pays.

 

J’ai exclu les lieux et les itinéraires destinés aux sportifs, ils sont légions et très bien répertoriés dans des guides spécialisés et plus précisément sur le site Randoxygène qui présente un choix très large et très sérieux des innombrables possibilités qu’offre le département des Alpes-Maritimes.

En ce qui concerne les activités plus culturelles, visite de villages anciens, d’églises, de musées, j’ai exclu les sites incontournables mentionnés dans les guides touristiques tels Saint-Paul-de-Vence, Eze, Gourdon ou Monaco. J’ai privilégié les lieux moins fréquentés et plus reculés qui, au hasard de mes explorations, m’ont attirée plus particulièrement.

Je ne prétends pas, bien sûr, à l’exhaustivité. Beaucoup reste à faire pour élargir la découverte de cette Riviera Autrement et je me réjouis à l’avance des nouveaux coups de cœur dont je pourrai enrichir mon site et faire bénéficier ses visiteurs.

ce que j'entends par "La Riviera Autrement"

La Riviera Autrement c’est mon territoire d’investigation depuis Nice. Elle couvre le département des Alpes-Maritimes et la partie limitrophe du Var, des Alpes de Haute-Provence et de la Haute-Ligurie. En sont exclus les lieux emblématiques abondamment décrits dans les brochures et les guides touristiques ainsi que la frange littorale que l’urbanisation de ces dernières décennies a définitivement privé de caractère.

Découvrir l’Autre Riviera, c’est partir à la découverte d’itinéraires confidentiels qui conduisent à des enclaves de beauté et surtout prendre ses distances avec la côte, franchir les premiers contreforts et s’enfoncer dans les méandres du moyen et de l’arrière-pays.

La rencontre de la montagne avec la mer marque ce territoire d’un caractère exceptionnel. La chaîne du Mercantour qui culmine à plus de trois mille mètres n’est distante du littoral que de cinquante à quatre-vingts kilomètres. 

 

C’est dire la complexité avec laquelle l’eau, la roche, la végétation marquent les paysages à travers des situations très paradoxales entre le haut et le bas, le chaud et le froid, l’ombre et la lumière, le granite ou le calcaire.

Ce contexte engendre naturellement une grande diversité de paysages d’une beauté souvent époustouflante mais aussi, du fait de reliefs très accentués, un abandon des activités agro-pastorales d’antan et une désertification du moyen et de l’arrière-pays. Quelques irréductibles y maintiennent des activités d’accueil ou de production.

C’est cette alchimie complexe et singulière de lieux et de personnes qui constitue ma Riviera Autrement.

liens utiles

Provenceweb est un site touristique indépendant, accessible et clair sur la Provence et la Côte d'Azur : hébergements, activités sportives et culturelles. FR, EN

Côte d'Azur tourisme est le site touristique officiel pour la Côte d'Azur. La rubrique Côte d'Azur nature présente toutes les activités touristiques du moyen et du haut-pays du département des Alpes-Maritimes. FR, EN

Visit Var est le guide touristique officiel du département du Var. Hébergements, sites touristiques, activités, animaions et évènements. FR, EN, IT, GE, DU

Le site Riviera dei fiori présente toutes les possibilités touristiques de la haute Ligurie italienne, proche de la Riviera française. FR, EN, IT, GE

Randoxygène est un site très complet sur toutes les activités sportives du département des Alpes-Maritimes. Il propose un très grand choix de fiches descriptives pour les activités de randonnée, de VTT, de canyoning, d'équitation, de via ferrata, etc. Le département est silloné de chemins de randonnées très bien balisés et entretenus. Ils sont reportés sur les cartes IGN au 1/25 000e du territoire.

Le site privé Mômes d'Azur propose de nombreuses activités culturelles et sportives pour enfants dans les Alpes-Maritimes. FR

Pour les enfants également Récréanice présente "les plus belles sorties des Alpes-Maritimes". FR

Donner à voir, un blog d'actualités sur les évènements artistiques et les visites de lieux singuliers. FR

Voir plus